J’ai des gros seins, un 100E

Je suis une jeune femme de 22 ans, et j’ai toujours été bien en chair. Attention chers lecteurs, lorsque je dis que je suis bien en chair cela ne veut pas dire que je suis grosse. Par contre j’ai une particularité qui fait que tous les hommes se retournent lorsque je passe dans la rue ou que je vais en boîte, je vous le donne en mille : c’est ma poitrine !

Je fais un joli 100E de bonnets de soutien-gorge. Oui je sais, cela va en faire rêver certains d’entre vous tout comme les hommes que je croise. Mon voisin par exemple, est totalement dingue de ma poitrine et de mes formes généreuses. Il n’arrête pas de me faire la cour mais c’est un vieux monsieur de 45 ans et je n’ai pas envie de coucher avec lui. Par contre, j’adore baiser avec des jeunes de mon âge lorsque je sors en boîte ou dans des bars. Je mets un décolleté très provocant ce qui excite tout le monde sur mon passage. Alors en me lisant, vous avez peut-être impression que je me la joue un petit peu mais si vous pouviez me voir, je pense que 98 % d’entre vous seront très excités par ma poitrine opulente.

En ce qui concerne le sexe, j’aime beaucoup quand on s’occupe de mes seins qui sont je le précise tout à fait naturels. J’aime lorsqu’un homme ou une femme car je suis bisexuelle, me mange les seins et les caresse longuement. J’aime aussi qu’on me les pince en jouant avec le bout de mes tétons ce qui me provoque une petite douleur très excitante qui me fait mouiller l’entrecuisse. Et bien évidemment ce que j’aime par-dessus tout avec mes seins, c’est qu’un homme se positionne entre pour se faire une bonne branlette espagnole. Quelquefois je les aide et quelquefois non. Soit je leur malaxe leurs petits culs quand ils sont bien tanqués, sinon je m’occupe de tenir mes seins qui ont tendance avec la gravité à s’affaisser ce qui perturbe un petit peu la branlette espagnole.

Généralement les hommes qui se positionnent entre mes gros seins, le font ordinairement à la fin d’une bonne partie de baise, car ils ne peuvent résister à la douceur et à la texture des nichons qui provoquent immanquablement, une abondante éjaculation de foutre. Je me retrouve alors complètement engluée de sperme ce dont je raffole particulièrement. Suivant la taille de leur sexe et la puissance de leurs jets, je peux en avoir jusque sur le visage. Mais la plupart du temps, le sperme reste entre mes seins et coule dans mon cou. J’essaye tant bien que mal de ne pas m’essuyer afin de garder le précieux liquide séminal qui va nourrir davantage mes mamelles et les rendre encore plus douces et encore plus soyeuses.

Je serais ravie de discuter avec des femmes qui ont comme moi une poitrine opulente afin de partager quelques avis sur la question et pourquoi pas quelques photos.