J’ai une aventure avec ma banquière

Je ne sais pas si je dois vous raconter ce que je vous confesse aujourd’hui, mais en tout cas, cela va me faire du bien d’en parler à quelqu’un.

Depuis que je me suis installé dans la région, j’ai un petit penchant et une attirance pour ma banquière. C’est une femme proche de la quarantaine toujours souriante, bien maquillée, et dans des tenues BCBG. La première année, j’ai eu l’occasion de la rencontrer uniquement à la banque ce qui paraît évident. Mais par la suite, nous avons eu la chance, enfin surtout moi, de nous retrouver tous les matins et tous les soirs à l’école de nos enfants. Cela été l’occasion de discuter et de lier un peu plus connaissance que la relation banquière client. Mais petit à petit, je me sentais de plus en plus attiré par cette belle femme au regard bleu azur. J’ai commencé alors par lui faire quelques compliments qui ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. Elle prenait en compte toutes les petites remarques vestimentaires que je pouvais lui faire et j’avais le plaisir de le remarquer la fois suivante lorsque nous croisions sur le parking des écoles.

Puis un jour, elle a eu besoin petit service en mécanique et sachant que c’était mon métier, m’a demandé si je pouvais jeter un coup d’œil à son véhicule. C’est comme cela que tout a commencé car son véhicule n’avait pas grand-chose et je l’ai réparé en moins de cinq minutes, j’ai profité et abusé de la situation. Nous sommes allés faire un essai avec sa voiture et j’ai profité de tenter le tout pour le tout en lui faisant un complément direct. Elle a accepté ma proposition indécente et nous nous sommes retrouvés sur un petit chemin en train de nous câliner. Cette aventure extraconjugale est extraordinaire pour moi.

Depuis ce jour-là, nous nous voyons régulièrement et partageons de grands moments intenses tous les deux. Il est très difficile par contre de nous retrouver maintenant sur le parking de l’école et de faire comme si nous étions non pas des inconnus, mais de simples amis. Il y a toujours un regard, ou une simple envie de se caresser et se toucher qu’il est très difficile de contrôler. La dernière fois, elle a eu la très mauvaise idée de m’envoyer un texto sur lequel ma femme est tombée. Heureusement que le nom du contact était bien enregistré au nom de la banque, ce qui m’a permis de me défausser de cette situation très tendancieuse. Elle m’a dit qu’elle connaissait les risques, mais qu’elle n’avait pu attendre car elle avait envie de me dire des choses.

Nous n’avons aucunement l’intention de nous séparer de nos partenaires respectifs et souhaitons vivre notre relation cachée en espérant qu’elle dure le plus longtemps possible. Nous savons pertinemment tous les deux, que c’est peut-être justement parce qu’elle est interdite et cachée, qu’elle est si excitante. J’ai rendez-vous avec elle cet après-midi pour soi-disant me renseigner pour un montage financier alors qu’en réalité nous avons rendez-vous pour un cinq à sept dans un hôtel de la région. Nous avons bien l’intention de profiter de ce moment de liberté et de laisser nos corps s’exprimer pour une heure de plaisir charnel sans aucune retenue.