Je le réveille avec une fellation goulue

Bonjour à tous, je ne sais pas par où commencer car je suis une femme timide. Je vais peut-être commencer par me présenter en vous disant que je m’appelle Céline et que j’ai 34 ans. Je suis avec mon copain depuis une dizaine d’années et tout se passe merveilleusement bien. Que ce soit sur le plan sentimental ou sexuel je suis vraiment une femme comblée et il m’apporte tout ce que je désire dans tous les domaines. Depuis plus de deux ans maintenant, j’ai la chance de pouvoir partir après lui au travail. Au début il avait énormément de mal à se réveiller et la sonnerie du réveil n’était pas très agréable. C’est pourquoi un beau matin, j’ai décidé de le réveiller avec ma bouche.

Comme nous dormons tout nu, je n’ai aucun mal à accéder à son sexe qui est généralement sur le petit matin, en demi-érection. Je le prends entre mes mains et le caresse doucement en prenant soin de bien décalotter et en tirant la peau très fort vers le bas. Cela dégage son gland qui se met légèrement à gonfler. Je m’avance alors vers sa queue et souffle de l’air chaud dessus. Je sens mon copain qui gémit et sa queue se redresser. Je me positionne au-dessus de son gland et laisse couler un petit filet de salive dessus. Je m’approche lentement et enserre son gland avec mes lèvres et le recouvre complètement. Il est alors emprisonné dans la bouche et je viens faire jouer ma langue sur son prépuce. L’effet se fait généralement ressentir et sa queue gonfle de plus en plus pour atteindre une belle érection. Je lui tiens la base de la verge pour maîtriser la profondeur de la pénétration buccale.

Je commence maintenant la fellation goulue en montant et en descendant lentement jusqu’à sentir le gland de mon copain venir taper contre le fond de ma gorge. J’adore cette sensation et lui aussi de gorge profonde car j’aime qu’il soit tout en moi. C’est comme pour la pénétration anale ou vaginale, j’aime que mon mec me donne tout ce qu’il a. C’est à sa queue est de taille raisonnable et de mesurer à peu près dans les 17 cm. Certaines d’entre vous la trouveront pas petite, mais en ce qui me concerne me convient tout à fait et me remplit suffisamment les orifices et la bouche pour me donner une entière satisfaction. Tout en suçant mon mec, il lui malaxe un petit peu les couilles histoire d’être prévenu au moment de l’éjaculation. Oui, je suis une femme dévouée aux plaisirs de son mari ou plutôt de son copain, et lui fait une fellation jusqu’au bout. Je continue de le sucer lentement jusqu’à ce que je sente qu’il s’agrippe aux draps. Son gland palpitait et sa queue frémit et je sens un premier jet de sperme venir taper sur le fondement palais. Il est chaud et gluant. Une seconde salve vient rejoindre la première ainsi qu’une troisième quelquefois une quatrième. J’ai la bouche complètement inondée de sperme et l’avale et le savoure lentement avant de l’avaler à pleine gorgée. Je prends soin de nettoyer avec ma langue la queue de mon mec afin qui les habite toute propre pour partir travailler.

Il ouvre enfin les yeux et m’embrasse avant de partir se préparer. Je sais que le soir ça sera ma fête et qui me baisera profondément dans la position que je souhaite. Je lui auparavant envoyé dans la journée par texto mais envie de la journée qui s’empressera de satisfaire dès son retour à la maison.