Je me gode avec des légumes

Je suis une femme mariée de 38 ans et j’adore me goder la chatte avec des légumes.

J’ai commencé lorsque j’ai eu 18 ans, à l’époque je n’avais pas de petit ami et je m’étais acheté un Sex Toy. Mais comme j’ai voulu jouer la carte de l’économie, j’ai pris un premier prix bien évidemment il était de très mauvaise qualité, de petites tailles, et les piles qui étaient censées le faire vibrer ne duraient pas plus de 10 minutes. Bref je vous passe les détails de cette mésaventure sexuelle, mais c’était au tout début du sexe sur Internet.

Un soir, j’ai eu une folle envie de baise. Mais je n’avais personne dans mon appartement pour me satisfaire sexuellement même pas ce foutu Sex Toy qui était de piètre qualité. Je me suis donc rabattue sur la nourriture pour combler mon manque sexuel. J’ai mangé une banane, je me suis tout de suite imaginée train de sucer une bite. Cela m’a donc donné beaucoup d’idées et je me suis empressée de faire tous les placards pour trouver dans mon appartement d’étudiante, quelque chose qui allait pouvoir servir de phallus artificiel. Je suis finalement tombée sur un concombre qui n’était pas énorme, mais déjà beaucoup plus gros que mon petit vibromasseur chinois.

J’ai appris à mes dépens qu’il ne faut jamais s’introduire dans un orifice un légume qui sort du frigidaire. C’était affreux ! Je lui donc enfilé un préservatif et cela allait tout de suite beaucoup mieux. J’ai pris énormément de plaisir et je continue d’ailleurs à pratiquer la chose. La fois suivante, lorsque je suis allée au supermarché, je choisissais mes légumes en fonction de leur taille et de leur diamètre en m’imaginant en train de les sucer et de me les enfoncer dans les orifices. Oui j’ai bien dit les orifices, car je me gode aussi bien l’anus que le vagin.

Mais avec le temps, j’ai appris à peaufiner ma technique et comme je vous le disais plus haut, bien évidemment après les avoir nettoyés, je m’introduis des légumes qui sont en température ambiante et qui me donnent pleinement satisfaction. Je mouille abondamment de tous les orifices lorsque je joue avec mes Sex Toys naturels. Mais je suis devenue une vraie perverse. J’espère que mes amies ne liront pas ces quelques lignes et qu’elles voudront toujours venir manger chez moi. Je pense que vous venez de comprendre que je cuisine maintenant les légumes que je viens de m’enfoncer dans les trous. Je le fais bien évidemment à titre personnel je fais aussi lorsque je reçois des amis. C’est bizarre quand tout le monde trouve cela bon et même meilleur que d’habitude. Imaginez-vous une carotte recouverte de mouille ou un concombre qui est allé dans mon conduit anal. Tout ceci mijoté avec un petit peu de beurre d’ail et du persil, c’est une tuerie.

J’ai 38 ans, et cela fait 20 ans que je me gode les orifices avec des légumes et je suis toujours à la recherche de celui qui me comblera davantage que le précédent. Bien évidemment, cela ne remplace pas une vraie queue mais les légumes ont ce véritable avantage de ne jamais se fatigue.