Je suis masseur dans un institut de beauté

J’ai un métier très particulier qui est celui de masseur dans un institut de beauté. Généralement les femmes préfèrent être massées par des femmes mais nous proposons tout de même ce service masculin qui me permet en plus de passer de très bons moments.

Je sais que les femmes qui viennent généralement s’inscrire sur mon calendrier de planning sont des femmes qui aiment le contact avec des mains d’hommes fermes et directives. Dans 95 % des cas, je me contente de faire mon travail en appliquant et en donnant le maximum de plaisir aux dames qui viennent me voir. Par contre pour le reste, je dois avouer que quelques débordements ne sont pas impossibles. Je veux dire par là que lorsque je masse le bas du dos d’une femme, tu peux très facilement glisser vers ses fesses et donc faire un massage des plus accentués de cette zone très érogène. Il suffit alors de voir immédiatement la réaction de la personne. Soit cette personne a un mouvement de recul auquel cas j’abandonne immédiatement cette idée, soit la personne se détend davantage et pousse un petit cri ou des gémissements. Je comprends alors qu’elle apprécie mon massage et qu’elle n’est pas bouchée à l’éventualité d’approfondir ledit massage.

Ce que je fais alors est que je continue de glisser et propose de manière habile un petit massage des fesses. Là aussi je vois très rapidement si les femmes acceptent mais je peux vous assurer que dans 99 % des cas, elles sont très disposées à se faire masser le fessier. Cette zone très érogène de la femme est très agréable au touché. Je commence par un palper rouler qui leur fait un petit peu mal pour finir par de longues caresses au cours desquels je ne me prive pas d’écarter les fesses pour passer dans la raie et bien tout enduire de gel. Je le fais de manière très naturelle comme lorsque vous allez chez le docteur. Il n’y a pas de gêne qui s’installe entre ma cliente et moi et tout le monde prend du plaisir.

Le gros avantage, c’est que l’on peut faire tout ça sans avoir de remontrances par la suite. Cela fait 15 ans que j’exerce ce métier et 15 ans que sur certaines femmes, je passe ma main dans la raie des fesses ou que je malaxe leurs seins ou leur pubis. Aucune d’entre elles n’est allée se plaindre et n’a fait d’histoire. Je pense à la base qu’elles ne viennent pas pour cela, mais elles se laissent transporter par la douceur et la fermeté en même temps de mes massages ce qui leur permet de s’évader le temps d’une séance souvent très agréable autant pour elles que pour moi.

J’invite donc toutes les femmes désireuses de passer un bon moment à venir me rejoindre dans mon cabinet de massage et je précise à nouveau au cas où vous ne l’auriez pas compris, qu’il ne s’agit pas de sexe mais de sensualité coquine qui exerce sur le cerveau et sur le corps un effet relaxant et excitant.