Je trompe mon mari et je lui raconte

Nous sommes un couple un petit peu particulier. Mon mari me demande de lui raconter lorsque je le trompe. En fait tout s’est passé qu’une fois il a eu énormément de doute car je suis rentrée à la maison en sentant l’odeur d’un autre homme et en n’ayant pas eu le temps de prendre une douche. À ma grande surprise, il m’a tout d’abord passé un savon, puis m’a demandé de tout lui raconter. C’était la seule condition pour qui ne demande pas le divorce et qui me fasse regretter amèrement le fait avoir eu une aventure extraconjugale. Tout ceci a renforcé notre amour et nos relations sexuelles. En effet, maintenant lorsque j’ai envie, et cela est rare, d’avoir une aventure avec un autre homme, je dois d’abord en parler à mon mari et qu’il accepte ce rendez-vous coquin, pour tout lui raconter par la suite et dès mon retour. Je vais vous faire une confession en vous racontant par exemple mon dernier écart extraconjugal.

J’explique donc à mon mari qu’il y a un gars au bureau qui me fait du charme et qu’il m’a fait une proposition indécente. Après mûre réflexion, et beaucoup de détails demandés de sa part, mon mari a accepté que je couche avec lui en imposant quelques règles bien évidemment mais surtout que je lui raconte tout à la fin. J’ai donc eu un rapport sexuel avec cet homme et voilà ce qui s’est passé à mon retour. Mon mari m’attendait dans le canapé du salon avec une bonne bière. Dès que je suis entrée, il s’est levé pour enlever mon manteau, et m’inspecter sous toutes les coutures. Il m’a ensuite embrassée sur la joue et m’a demandé de m’installer sur le canapé en face de lui les jambes écartées et de tout lui raconter. Je lui ai donc expliqué qu’il m’a touchée de partout. Il a ensuite sorti son sexe pour que je lui fasse une fellation. Mon mari à ce moment-là a sorti sa queue et a commencé à se masturber. Je continue mon récit en lui expliquant la façon dont j’ai pris sa queue en bouche et que je l’ai sucée avant d’écarter les cuisses et les fesses pour me faire manger les orifices par cet homme qui était fort gourmand.

Mon mari a tout de suite bondi en me demandant s’il m’avait doigtée ou sodomiser et je lui ai répondu que selon nos accords, j’avais bien précisé que l’homme avait le droit de me toucher et me lécher l’anus mais pas d’y insérer quoi que ce soit. Rassuré, mon mari s’est réinstallé pour écouter la façon dont l’homme m’a pénétrée. Une fois ce petit récit fait, j’expliquais à mon mari que l’homme a éjaculé sur mes seins et que conformément à sa demande, je ne m’étais pas essuyée pour que son sperme reste sur ma poitrine. Il m’a ensuite demandé de venir le rejoindre dans la chambre et de me déshabiller pour qu’il me fasse l’amour. Nous aimons bien que mon mari passe après mon amant qui trempe sa bite là où la sienne est passée. Il m’a beaucoup mangé les seins dans l’espoir de trouver sûrement le goût et l’odeur de la semence de mon amant. Il m’ensuite éjaculé au fond de l’anus après m’avoir sodomisée profondément. C’est d’ailleurs ce qu’il voudra faire avant ma prochaine sortie extra conjugale. Il veut que je parte à mon rendez-vous coquin avec l’anus inondé de sperme. Je dois avouer que cette idée m’est terriblement excitante.