Ma bite fait peur aux femmes !

Ce que je vais dire dans cette confession intime n’est absolument pas de la vantardise mais simplement la réalité. Je voudrais m’adresser à tous les hommes qui rêvent d’avoir une grosse bite bien longue, bien grosse et surtout bien épaisse. Croyez-moi Messieurs, je suis doté d’un tel appendice et je vis un véritable enfer.

Je peux vous dire clairement que ma bite fait peur aux femmes et que c’est aujourd’hui une grosse source d’ennuis pour moi. Lorsque je déballe mon sexe pour la première fois devant une femme, sa première réaction est un sentiment de surprise agréable. Mais au fil des minutes, ma grosse bite ne peut finalement aller que dans un seul orifice et encore péniblement.

Pour la fellation, les femmes sont obligées d’ouvrir de manière non naturelle leur bouche ce qui rend la fellation pas très agréable ni pour elles ni pour moi. Ensuite, lors de la pénétration vaginale, je ne peux aller tout au bout de la longueur de ma queue et sentir mes couilles se plaquer contre leurs croupes. Je n’ai jamais éprouvé cette sensation et cela me manque. Les femmes sont totalement désabusées par la grosseur de mon sexe qui leur fait toujours mal au bout d’un moment.

Alors une fois, je suis tombé sur une véritable cochonne adepte du fist fucking. Elle était donc complètement dilatée et a pu apprécier pleinement l’épaisseur de ma queue. Mais la plupart des femmes en ont peur. Inutile de vous parler de sodomie. Vous pouvez complètement oublier cet orifice et ce plaisir-là. Il est très difficile de trouver des femmes qui acceptent la sodomie mais l’opération devient quasiment impossible lorsque vous avez une grosse queue.

J’ai essayé les sites de rencontres, les clubs échangistes qui sont très adeptes de gros sexes, et tout un tas d’autres solutions pour essayer d’avoir des rapports sexuels normaux. J’ai eu bien évidemment des dizaines et des dizaines de réponses à mes annonces. J’ai moi-même répondu à certaines annonces de femmes et de couples recherchant des hommes fortement membrés. Mais une fois sur place, le masque tombe et près de 80 % des femmes ou des couples se désistent. Alors oui on touche, on tâte et on observe. Dans les 20 % restant il y a celles qui essayent et qui se découragent très vite. Et puis quelquefois, vous tombez comme cette femme adepte du fist fucking avec qui vous avez un semblant de relation sexuelle.

Donc voilà monsieur, je vous donnerai volontiers mon énorme sexe gonflé et tendu pour avoir une bite totalement normale et enfin pouvoir profiter des plaisirs de la chair sans me poser de questions et en pensant uniquement au sexe. Réfléchissez-y à deux fois avant d’utiliser de moyens artificiels pour gonfler votre verge et développer votre érection. Croyez-moi, c’est du vécu.

Sylvain 33 ans