Mon webmaster est bien monté

Voilà quelque chose qui m’est arrivé cet été et que je n’aurais jamais cru possible. Je suis une femme mariée avec deux beaux enfants et très heureuse en ménage. Mais je gère une petite association où nous n’avons bien évidemment pas beaucoup de moyens. Nous faisons appel régulièrement aux personnes de notre entourage pour les dons de matériel ou bien pour des aides lorsqu’on a besoin de gros bras. Et nous avons une personne dont le travail est de faire des sites Internet. Il a accepté de nous faire un site Web pour l’association à titre gracieux. Nous avons beaucoup apprécié ce geste même si nous n’y connaissons pas grand-chose. Il a donc passé beaucoup de temps avec moi dans le bureau à tenter de m’expliquer les subtilités de WordPress.

Au fil du temps, nous nous sommes liés d’amitié et nos regards l’un sur l’autre ont changé. J’étais arrivé à un point où j’ai simulé de fausses pannes pour qu’il vienne dans mon bureau et que je puisse profiter de son sex-appeal. Sauf que la dernière fois, j’ai réellement profité de son sexe au sens propre du terme. Nous avons créé une amitié ou on n’est pas choqués lorsque l’on parle de cul. Et cette fois-là, j’ai dit en rigolant que j’aimerais bien me faire prendre comme une salope sur le bureau. Je me suis surprise moi-même en le disant et il m’a regardé fixement dans les yeux. Il y a vu quelque chose puisqu’il s’est levé et m’a soulevée pour m’asseoir sur le bureau en écartant mes jambes. Il s’est mis entre elles et m’embrassait fougueusement. Il a défait mon chemisier pour mettre mes seins et mon soutien-gorge à l’air. J’ai été surprise mais j’en avais terriblement envie. Le problème c’est que la porte du bureau n’était pas fermée il y avait du monde qui pouvait rentrer à n’importe quel moment. Je caressais son sexe et j’avais très envie qu’il me prenne. Il m’a basculé en arrière et a relevé ma jupe. Il a vu que je ne porte pas de culottes et que j’avais rasé ma petite chatte le matin même. Il m’a léchée longuement avant de m’insérer deux doigts au fond du vagin. J’étais terriblement excitée je ne tenais plus. J’aurais aimé aller lui faire une fellation pour lui montrer ma gratitude et mon envie mais j’avais terriblement envie qu’il me prenne. Il a enfilé un préservatif et m’a pénétrée brutalement. Son sexe était énorme. Il était gonflé de désir à tel point que j’ai cru qu’il allait exploser. Il s’est immiscé en moi et a fait de longs va-et-vient. Je suffoquais à chaque fois que je sentais sa bite s’enfoncer en moi. Je mouillais comme une salope, j’ai complètement recouvert le bureau de ma mouille et de mes sécrétions. Je n’ai jamais été excité comme cela. Nous avons baisé comme des bêtes sans que personne n’entre dans le bureau et nous surprenne. Et cela fort heureusement. Il a terminé en position de levrette avant de m’éjaculer son sperme sur le haut des fesses et de baisser ma jupe. J’ai été excitée par cette situation car tout le reste de la journée, j’avais son sperme qui pénétrait ma peau.

Il est parti en me faisant un clin d’œil et en me demandant de le prévenir dès que j’avais d’autres soucis informatiques. Je n’ai pas hésité à le rappeler quelques jours plus tard. Nous avons depuis une relation extraconjugale pour moi mais pas pour lui puisqu’il n’est pas marié. On passait d’excellents moments tous les deux et je reconnais vivre une nouvelle jeunesse sexuelle et prendre mon pied comme lorsque j’avais 18 ans.

Sylvie 41 ans, Brest