Sa mère a une grosse chatte velue

J’ai découvert un truc extraordinaire la dernière fois et je vais vous le raconter. Par contre vous devez me promettre que cela restera entre nous.

Bon bien évidemment pour ce qui n’ont pas compris ma blague, on peut les diffuser à grande échelle je m’en fous complètement. Je suis marié et ma femme et moi avons une trentaine d’années. Ma belle-mère est une bombe atomique qui a 25 ans de plus que nous. Elle a un corps parfait et des seins totalement magnifiques. Je le sais tout simplement car lorsque nous allons chez eux pour profiter de leur piscine dans le sud de la France, elle fait toujours bronzette avec les seins à l’air. Et ça c’est quelque chose qui m’excite particulièrement. Bien évidemment je n’avais jamais vu la chatte de ma belle-mère, mais je me la suis toujours imaginée très bien dessinée et bien fendue avec une sorte de ticket de métro au niveau du pubis. Étant donné que c’est une femme coquette et qui fait très attention à son corps et son apparence, je ne pouvais absolument pas supposer qu’elle avait une toison au niveau du pubis digne de la forêt amazonienne.

Au début du printemps, nous sommes descendus dans le sud pour aller aider mon beau-père qui refaisait son garage. Ma belle-mère n’arrêtait pas de faire des allers-retours pour nous mener à boire et c’est quelque chose dont je sais qu’elle a beaucoup joué. Un après-midi, mon beau-père est parti chercher des matériaux et je me suis retrouvé seul en train de finir l’isolation du garage. J’ai fait une petite pause en buvant les sirops frais que m’avait apportés ma belle-mère et là Je n’en revenais n’est pas de ce que je venais de voir. La belle-mère était allongée sur un transat en train de faire un nu intégral. Je sais que cette grosse salope l’a fait exprès car elle avait vu partir son mari avec sa camionnette. Elle savait donc que nous étions seuls tous les deux et que j’allais forcément reluquer son petit cul. Elle était face à moi et a vu que je la regardais. Elle a écarté les jambes et j’ai pu voir sa toison magnifique. En plus, cette femme est une véritable nymphomane cochonne avide de sexe, car elle a passé sa main dans les poils de sa chatte comme on le fait généralement dans ses cheveux. Elle se titillait les poils du pubis et écartait davantage les cuisses pour aller en chercher d’autres un peu plus bas. Peut-être que c’était un appel et qu’elle avait envie que je vienne la voir pour la culbuter le temps de la sortie de son mari, mais j’ai trop de respect pour lui et pour ma femme pour tenter quoi que ce soit avec ma belle-mère.

Ceci dit, je peux vous avouer sincèrement que si j’avais été célibataire, je lui aurais défoncé la chatte et le cul bien comme il faut.

Bertrand 31 ans Clermont-Ferrand