Sexe entre amis

Je vais vous raconter aujourd’hui une particularité que nous avons dans notre cercle d’amis. Nous sommes plusieurs couples et formons un total de 16 personnes. Depuis quelque temps déjà, nous avons décidé de pratiquer le sexe en commun et c’est quelque chose de très excitant et dérangeant à la fois.

Lorsque nous nous rencontrons, il y a toujours un prétexte pour que cela dérape et finisse en orgie romaine. Tout le monde s’occupe de tout le monde et la particularité de ce groupe, c’est que chacun d’entre nous est bisexuel. Que ce soient aussi bien les hommes que les femmes, nous ne regardons pas à la différence. Les filles arrivent même à se rencontrer entre elles et à se faire uniquement des plans féminins. Elles nous racontent ensuite le soir ou le lendemain ce qui s’est passé. Il n’y a plus vraiment de barrière entre nous et c’est ce qui est je pense le plus excitant mais aussi à la fois peut-être le plus difficile à accepter. La dernière fois, ma femme m’a dit qu’elle avait envie de baiser avec Benoît. Elle lui a donc envoyé un texto et Benoît est venu la chercher en me disant qu’il me la ramènerait dans quelques heures. J’avoue que cela m’a un petit peu dérangé car avec le recul, je m’aperçois que notre groupe d’amis forme en fait un seul couple. Ça c’était pour le mauvais côté, mais pour l’avantage c’est que du coup la femme de Benoît était disponible et que je me suis donc empressé d’aller chez elle pour lui dire que j’avais une folle envie de la sodomiser. Elle m’a dit que cela ne la gênait pas tant qu’elle pouvait continuer de regarder sa série préférée. Elle s’est donc mise en position de levrette face à la télé et je lui bourrai le cul comme un malade. Je lui ai éjaculé dans l’anus et j’ai profité de la pub pour faire le tour du lit et me faire nettoyer la bite par la bouche gourmande de Valérie. Je suis parti en la laissant ainsi avec le cul en bombe et l’anus débordant de mon sperme qui lui ruisselait maintenant entre les lèvres avant de tomber sur le lit. Elle m’a souhaité une bonne soirée et je suis retourné la maison. Ma femme est arrivée une heure plus tard et a voulu me raconter ce qu’avait fait Benoît. Je n’avais pas vraiment envie de le savoir et je lui ai proposé plutôt d’aller prendre une douche pour que nous baisions tous les deux. Nous nous sommes alors éclatés sexuellement avant de nous endormir complètement épuisée.

Voilà ce qu’est une journée type dans notre groupe de sexes entre amis. Cela est plaisant car il y a une facilité sexuelle énorme avec huit femmes et huit hommes mais quelquefois, je regrette peut-être un petit manque d’intimité.

44 ans Montpellier