Son sexe était si gros

Je viens de tromper pour la première fois mon mari en trente ans de mariage. J’ai 55 ans et je suis secrétaire dans le bâtiment. Il y a un homme, un commercial qui passe régulièrement à l’entreprise et qui doit avoir une quarantaine d’années. À chacun de ses passages, je remarque bien qu’il essaie de me séduire mais cette fois-ci il a bien réussi son coup. J’ai cédé à la tentation et suis allée prendre un verre avec lui le temps de la pause de midi.

Il m’a invitée à déjeuner nous avons passé un excellent moment. J’étais troublée puisque toute l’après-midi je n’ai cessé de penser à lui ce qui m’a énormément surprise. J’ai toujours été fidèle à mon mari qui en plus, me comble sexuellement car il est toujours actif et n’a aucun problème de panne. Quelques semaines plus tard, le commercial est revenu et je lui dis que le patron n’était pas là. Il m’a dit que ce n’était pas lui qu’il venait voir mais moi. J’ai senti une décharge électrique envahir mon bas ventre en écoutant ses douces paroles. Il m’a dit en regardant droit dans les yeux qu’il a bien senti la dernière fois qu’il s’était passé quelque chose entre nous lors de ce déjeuner. De manière très franche et directe, il m’a dit qu’il était à l’hôtel du Nord et que je pouvais le rejoindre à partir de 17 heures dès que j’avais fini mon travail. Puis il s’en est allé. Je l’ai pris pour un petit effronté mais au fond de moi, j’avais très envie de le rejoindre. Et finalement c’est ce que j’ai fait.

À 17 heures 30 je me suis pointée à l’hôtel où m’attendait mon beau commercial. Nous n’avons même pas eu besoin de parler il m’a attirée sur le lit et commence à me déshabiller. Il se frottait sur moi tout en m’embrassant dans le cou et en dégrafant mon soutien-gorge. Il a libéré mon opulente poitrine et je sentais une énorme bosse contre ma cuisse. J’étais très excitée et j’ai envoyé la main. Son sexe était énorme. Je n’arrivais pas en serrant la main à en faire le tour. Je me suis dit que lors de la pénétration j’allais déguster. Je vous passe les préliminaires pour arriver au moment crucial de la pénétration j’ai cru que le préservatif qu’il avait enfilé aller exploser sous la pression de son sexe gonflé. Il est venu se présenter devant l’entrée de ma vulve qui était pourtant bien ouverte et humide. Lentement mais sûrement il s’enfonce en moi jusqu’à ce que je sente ses couilles venir taper contre mon petit trou qui lui aussi est excité. Mon jeune et beau commercial m’a baisée pendant plus d’une heure avec son sexe qui était vraiment énorme mais auquel au fil des minutes j’ai pu m’habituer. J’ai finalement pu apprivoiser son sexe avec ma chatte mais il a voulu recommencer avec mon anus. C’est bizarre que j’aie eu soudain envie de me faire sodomiser alors que je me suis toujours refusée à mon mari. Par contre, la pénétration fut quasi impossible vu la taille énorme de son sexe.

Je revois régulièrement ce commercial au sexe énorme avec qui je m’offre un petit 5 à 7 occasionnel en caressant le doux espoir de sentir son sexe gonfler pour la première fois dans mon conduit anal.

Josette 55 ans Briançon